Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 11:43

Les mensonges d’une DUP

 

Le gouvernement français a annoncé le mercredi 4 mai, “la déclaration d'utilité publique” du projet de ligne électrique THT qui ira du centre de distribution de Descendît jusqu'à la frontière espagnole. A l'évidence “l'utilité publique” ne répond pas ici à ce qu'il est convenu de qualifier  “d'intérêt général”. L'important refus de ce projet et les fortes mobilisations qui ont eut lieu sur l'ensemble du territoire concerné répondaient, sans aucun doute, à l'intérêt général de la population, qui ne voyait aucun “intérêt” pour notre pays dans la réalisation d'une infrastructure ayant un fort impact sur l'environnement et trop d'inconnues en ce qui concerne les possibles conséquences sur notre santé. En revanche, ceux qui sont convaincus de  “l'utilité” et de “l'intérêt” du projet sont bien sur les lobbys et les grandes entreprises énergétiques et de la construction..
>
>

Esquerra Republicana de Catalunya considère que le communiqué du ministre français à l'Énergie, Eric *Besson, constitue un exercice de cynisme et d'hypocrisie sans appel. Comme définir autrement le fait que l'on veuille justifier cette ligne THT au prétexte de favoriser le développement des énergies renouvelables comme l'énergie solaire et éolienne? Ou que l'on prétende encore avoir répondu aux mobilisations par le biais d'une concertation approfondie avec les populations concernées et des réponses "adaptées aux inquiétudes environnementales que le projet avait suscité”... Posons la question, par exemple, aux habitants du Perthus.
>
>

Esquerra Republicana de Catalunya n'oublie pas que les lignes de 400.000 volts sont essentiellement liées à l'énergie nucléaire et il est regrettable que, passé l'accident “impossible” de Fukushima, aucune réflexion sérieuse n'ait eu lieu de la part du gouvernement à propos du choix nucléaire de la France. Une fois de plus nous réaffirmons notre conviction que la réponse à l'opposition exprimée par la population de Catalogne Nord, ne devait pas se limiter à une concertation avec les représentants de la lutte contre la THT, mais devait donner la parole au peuple à travers un référendum; cette voie a été lamentablement  ignorée par l'ensemble de nos élus.
>
>

La THT nous est imposée par Paris et par Madrid, nous le savons tous; mais personne ne doit prétendre aujourd'hui que les catalans en sont ravis, ni que cette réalisation, aérienne ou souterraine, puisse représenter une quelconque victoire de l'écologie ou la démocratie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Defensa de la terra
commenter cet article

commentaires