Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 09:13

Il est bien clair que pour RTE la signature de la DUP (Déclaration d’Utilité Publique) ou plutôt des DUP, car en fait il y en a trois, une concernant l’extension de la déjà horrible installation électrique de Baixas, l’autre la ligne proprement dite au travers du territoire des Aspres et enfin la dernière pour traverser le massif des Albères.

Bien sûr on voudrait nous faire croire que l’affaire est entendue et qu’avec la complicité de la Préfecture, la passivité de certains élus il n’y a plus rien à faire qu’à attendre le début des travaux…

Tout cela est faux et un peu de pédagogie est nécessaire :

La signature des DUP ouvre désormais le champ libre à tous les recours juridiques issus des collectivités, des particuliers ou des associations qui n’étaient pas possibles jusqu’alors. C’est donc un dernier espace de liberté qui est offert à la citoyenneté.

Mais attention, cet espace est limité dans le temps : nous avons tous, par la loi, deux mois pour engager tous les recours administratifs et juridiques possibles, donc jusqu’au 4 juillet 2011.

Defensa de la Terra fait donc appel à toutes les collectivités, les maires, et les particuliers pour déposer, sous deux mois, tous les recours utiles.

En ce qui la concern, Defensa de la Terra engagera tout ses moyens pour aider chacun à la définition et au dépôt de ces recours.

Pour ce faire Defensa de la Terra a décidé de se doter d’une organisation et de moyens adaptés : la dernière Assemblée Générale extraordinaire a désigné un nouveau bureau et confié désormais la présidence à notre ami Francesc Pougault donc chacun sait la détermination. Elle a aussi tenu à remercier

Dominique Janin pour l’action menée depuis 3 ans et qui reste membre active de l’association.

Defensa de la Terra a aussi décidé de travailler en étroite collaboration avec les maires et les populations des secteurs les plus touchés par le projet d’interconnexion. Elle compte aussi s’appuyer sur d’autres associations revendicatrices et en particulier Languedoc Roussillon Nature Environnement dont la qualité des services juridiques est de notoriété publique.

La DUP et après ? Le nombre de projets polémiques ayant obtenu la signature d’une DUP et n’ayant finalement jamais vu le jour est plus que significatif, et les exemples pullulent.

S’il faut citer un exemple parmi tant d’autres, prenons celui de la création d’un nouvel aéroport international pharaonique à Nantes contre l’avis des populations et de toutes les associations écologistes : la DUP a été signée début 2008 et trois ans après le projet est encore dans ses cartons !

 

Il s’agit donc pour nous aujourd’hui de se mobiliser à fond et concrètement pour rassembler le maximum de recours juridiques tout à fait en mesure de faire reculer les prétentions de RTE.

Partager cet article

Repost 0
Published by Defensa de la terra
commenter cet article

commentaires