Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 11:41

Claude Picas est très attaché à sa commune, comme maire et simple citoyen mais sa commune c’est le Perthus.

Le Perthus, commune la plus sinistrée du Département des Pyrénées-Orientales et peut-être même de France !!

 

Sinistrée par qui ? Sinistrée pourquoi ?

 

Par des intempéries ? Pas plus que d’autres. Par des incendies ? Plus que d’autres au cœur des Albères et l’épouvantable l’incendie du 17 juillet s’il a épargné, grâce à des vents favorables, l’ensemble de la commune, il a laissé des traces sur les murs du fort de Bellegarde, fleuron patrimonial du Perthus.

Mais le Perthus est sinistré surtout et depuis des années par les infrastructures et autres interconnexions !!

Après l’autoroute ça a été le très impactant chantier des deux tunnels de la ligne à grande vitesse avec son cortège d’atteintes aux biens des particuliers, les nuisances sonores du chantier, les innombrables fissures sur le bâti etc. Et pour finir en beauté le refus de toute indemnisation sérieuse de la part de TPFerro, l’entreprise franco-espagnole concessionnaire de la ligne.

Aujourd’hui un nouveau chantier, un nouveau tunnel pour faire passer la THT franco-espagnole et succédant à TPFerro, RTE ou plutôt INELFE, seconde société franco-espagnole et le cauchemar reprend. Pourtant Claude Picas, les habitants de la commune unanimes, les associations et de nombreux experts ont tout fait pour obtenir une modification du tracé dans le but d’épargner, ce coup-ci l’habitat, mais une fois encore en vain !

Il va en être de même pour ce qui est des compensations financières qu’INELFE tout comme TPFerro se refuse à prendre en compte.

Sans parler du projet de gazoduc MIDCAT qui entrainera le percement d’un quatrième tunnel sous la commune !!!!

 

Et tout cela pourquoi ?

 

Un double tunnel ferroviaire qui voit passer quatre convois par jours !! Tout le monde sait que cette ligne ne sera jamais rentable même à long terme : imaginez Vilafant-Montpellier en TGV, soit 230 kms à la très grande vitesse de 100km/h !!

Un investissement formidable de 750 millions d’euros pour faire passer en Espagne une ligne à très haute tension de 400 000 V, visant à alimenter un marché, le marché espagnol qui ne cesse du fait de la crise et des économies d’énergie de voir sa demande se réduire jour après jour !

 

 

Claude Picas s’est battu et se bat encore avec toutes les armes légales qu’il a à sa disposition, expertises, contre-expertises, recours judiciaires …

Dans ce combat qu’il mène pratiquement seul comme élu la plupart des autres maires s’étant laissés convaincre par les sirènes de RTE, Defensa de la Terra a apporté et apporte un soutien permanent.

 

Claude Picas doit savoir que dans la phase cruciale de l’action judiciaire qui va démarrer maintenant, Defensa de la Terra répondra présent.

 

 Le combat continue, Courage Claude, tu n’es pas seul !

Partager cet article

Repost 0
Published by Defensa de la terra
commenter cet article

commentaires