Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 18:55

 


RED ELECTRICA DE ESPAÑA - REE -
démolit l'enfouissement de la THT

Red Eléctrica de España (REE) l'opérateur de transport d'électricité espagnol, équivalent de RTE, intégré au consortium franco-espagnol chargé de la réalisation de l'interconnexion sous la direction de Monsieur Decoeur (le même qui, au nom de RTE, a affirmé au cours de la farce de la "concertation" au Nord, que l'enfouissement était la bonne solution, sans danger particulier), exécutera de mauvaise grâce les ordres du même Decoeur, comme nous le relate Ferran Cosculluela, journaliste au "Periodico" du 2 Mai 2009.

 

 REE effectuera l'enfouissement de la ligne à très haute tension ( MAT/THT) par obligation légale. La compagnie d'electicité est en face d'un des défis techniques les plus importants de son histoire parce que ainsi s'établit l'accord qu'ont signé l'an dernier Espagne et France, sur recommandations du coordinateur européen Mario Monti. Les responsables de REE ne le disent pas ouvertement, mais de leurs explications on déduit facilement que la décision que la ligne traverse les Pyrénées en sous-sol est strictement politique et n'obéis pas à des critères techniques. Bien que l'accord soit maintenant indiscutable et que l'on soit en train de travailler pour que l'interconnexion entre en service en 2013, REE continue d'insister en ce que l'impact environnemental de la ligne enfouie est plus fort que l'aérien, sa maintenance est bien plus compliquée et, si ce n'en était pas assez, son coût dix fois plus élevé.

 

Lluis Pinós, délégué de REE en Catalogne-Sud, rappelle qu'il n'y a aucune ligne de 400 000 volts enfouie sur une longueur de 60 kilomètres, comme celle à construire entre Santa LLocaia d'Alguema (Haut Empourdan) et Baixàs ( Roussillon ). Le plus long parcours construit jusqu'à présent est à Tokyo et compte une longueur de prés de 40 kilomètres. Puis suit celui de Copenhague, qui fait 32 km, celui de Madrid avec 12,7 km, alors qu'à Berlin on trouve deux enfouissements de six kilomètres chacun.

 

Le premier inconvénient technique que présente cette longueur est que pour le parcours en sous-sol, la ligne devra être en courant continu au lieu d'alternatif, qui est le système idéal pour les interconnexions parce qu'il facilite l'échange d'énergie. Le motif en est que le câble enterré en courant alternatif à un comportement « réactif » au-delà de 20 kilomètres et cesse de transporter l'électricité.

 

Pour passer de l'alternatif au continu, il sera nécessaire de construire deux stations de conversion à chaque extrémité de la ligne enfouie, avec un coût de plusieurs centaines de millions d'euros. Un autre problème est le tunnel de huit kilomètres qu'il faut réaliser en parallèle à celui du TGV, afin de franchir les Pyrénées. Là, la difficulté est d'arriver à ce que la galerie soit accessible pour assurer la maintenance et pour passer les bobines de câble. Chaque mètre de câble pèse 40 kilos, et pour cela les bobines ne dépassent pas 900 mètres de longueur de câble.

 

Une balafre sur la terre.

 

Les techniciens de REE pensent qu'ils pourront surmonter toutes les difficultés, mais cependant, ils insistent sur ce que l'enfouissement a un impact plus fort quand il traverse des environnements naturels. Pour l'interconnexion avec la France, ils prévoient d'utiliser le système de tranchée au lieu de celui de galerie comme à Madrid. La construction est moins compliquée et moins chère, mais la ligne devra être assortie en surface d'une servitude entre 11 et 13 mètres.

Cela signifie que, sur la ligne, rien ne pourra être construit ou planté, puisque elle doit être accessible et, pour autant, présentera une énorme balafre de terre sur les 60 kilomètres du tracé. En outre, en raison de sa proximité avec la surface (moins de deux mètres), elle peut provoquer des « altérations directes aux espèces animales présentes » le long de la ligne

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Defensa de la terra
commenter cet article

commentaires

Michèle CAILLET (78480) 11/05/2009 20:04

Bonjour,Je vous remercie d'avoir demandé à rejoindre ma Communauté "Votre santé".Donc, BIENVENUE et à très bientôt ...

Doc 09/05/2009 05:43

Bienvenu dans la communauté et le bonjour d'AlsaceDochttp://www.dorffer-patrick.com